L’impact environnemental des e-mails et de l’envoi de fichiers lourds

L’envoi d’e-mails est le deuxième service le plus utilisé sur Internet après la consultation de sites web. En 2017, plus de 269 milliards de messages (hors spam) ont été envoyés chaque jour dans le monde. Le chiffre pourrait atteindre la barre des 333 milliards en 2022, selon Radicati Group.

Côté entreprise, un salarié français reçoit en moyenne 58 e-mails par jour et en envoie 33.

Il faut savoir que rien qu’avec son courrier électronique, une entreprise de 100 personnes génère à elle seule, en une année, 13,6 tonnes de gaz à effet de serre, ce qui équivaut à l’émission en CO2 de 14 vols allers-retours Paris et New York.

Plus la pièce jointe est lourde plus l’émission de CO2 est importante !

L’impact de l’envoi d’un e-mail dépend non seulement du poids des pièces jointes, du temps de stockage sur un serveur mais également du nombre de destinataires. Un même e-mail envoyé à 10 destinataires verra son impact multiplié par 4.

Un courriel de 1 Mo envoyé à un seul destinataire équivaut à la consommation électrique d’une ampoule pendant une heure et à l’émission de 19g de CO2, et 73g de CO2 pour 10 destinataires.

Les recommandations de l’ADEME en termes d’envoi et de stockage d’e-mails pour réduire notre consommation en CO2

  • Classez vos mails dès leur arrivée et éliminer d’entrée les spams.
  • Nettoyez régulièrement votre boîte mail en essayant de ne conserver que les courriers électroniques nécessaires.
  • Supprimez les pièces jointes des messages auxquels vous répondez.
  • Créez des pièces jointes légères et bien conçues.
  • Triez les données stockées en supprimant celles qui sont inutiles.
  • Trouvez des alternatives si la pièce jointe est très lourde en remplaçant les pièces jointes par un lien hypertexte ou URL.
  • Stockez uniquement ce qu’il faut et seulement le temps nécessaire.

Il n’est pas toujours évident d’optimiser la taille des fichiers envoyés en pièces jointes. Une astuce pour rendre sa communication moins énergivore consistera en l’utilisation de services accessibles via un simple navigateur internet, permettant d’envoyer simplement et de manière sécurisée des fichiers volumineux en nombre illimité à un ou plusieurs destinataires.

Un e-mail contenant un lien permettant de télécharger le ou les fichiers transférés sera instantanément envoyé au(x) destinataire(s). La disponibilité des fichiers partagés peut être limitée dans le temps, ce qui permet également de réduire la consommation d’énergie liée au stockage des fichiers sur les serveurs.

Besoin de conseils ou de plus d’informations sur l’envoi de fichiers lourds ? N’hésitez-pas à nous envoyer un message ici ou à nous contacter au 04 27 85 13 30.

Sources :

  • Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) – La face cachée du numérique
  • Radicati Group – Email-statistics-report-2017-2021-executive-summary
  • ContactLab

no replies

Leave your comment